Le Roadster Tesla

Produite  de février 2008 jusqu’à janvier 2012, le roadster Tesla est déjà une légende dans le monde des véhicules électriques.

C’est  est en effet la toute première voiture de sport 100% électrique utilisant des batteries lithium-ion et construite en série. C’est aussi la première voiture électrique capable de rouler plus de 320 km réels en une seule charge. Elle a été construite en collaboration avec Lotus à environ 2500 exemplaires. En effet, au tout début Tesla Motors n’avait pas les moyens ni le savoir-faire de produire une voiture 100% en interne. Ils ont donc lancé un concours de design sous le nom de « project Darkstar » pour avoir le style définitif du véhicule. Le studio Lotus a remporté le concours en proposant une voiture dérivée de leur Elise.

Avec son châssis alu, la Tesla Roadster ne pèse « que » environ 1240 kg. On s’est évidemment bien éloigné de la masse d’une Elise, mais les batteries pèsent leur poids. Toutefois le moteur de 375 volts a de quoi voir venir : il offre en effet 288 chevaux, disponibles entre 4500 et 8500 tr/min, et un couple de 376 Nm disponible dès l’arrêt et jusqu’à 4500 tr/min. Des chiffres difficiles à comparer directement à un moteur à explosion, mais ça ne serait pas à l’avantage de ce dernier !

Un rapport poids-puissance de seulement 5 kg/ch aligne la Tesla Roadster parmi les sportives accomplies. C’est par exemple un meilleur chiffre qu’une BMW 135i ou qu’une Audi TTS, pour replacer les choses… Le constructeur californien annonce par conséquent un 0 à 100 km/h parcouru en seulement 4 secondes. Ce chiffre propulse la Tesla Roadster parmi les sportives d’élite. Son couple conséquent disponible immédiatement (sans avoir besoin d’atteindre un régime ou une vitesse particulière) est un atout, ainsi que sa motricité, quasiment impossible à prendre en défaut au démarrage. Ce qui est sur, c’est qu’au volant il suffit d’appuyer sur l’accélérateur pour que « ça pousse velu », même si cela se fait sans rugissement agressif, mais avec seulement un petit bruit de turbine ! Les occupants sont systématiquement projetés contre les sièges et le décor défile très vite, ce que l’observateur aura du mal à imaginer puisque l’on n’entend rien… La vitesse est bridée à 212 km/h.

Il existe plusieurs variantes du roadster, selon l’année de production et les différentes améliorations apportées par rapport aux prototypes de démonstration. Les modèles ne sont pas référencés par le constructeur selon les années de production, mais par des numéros de version comme pour les logiciels :  1.5, 2.0, 2.5 et 2.5 sport.

Sa batterie d’origine a une capacité de 53 kWh et est composée de 6831 petites batteries d’ordinateur portable.

Quelques caractéristiques :

  • Moteur électrique de 288 chevaux à l’arrière (propulsion).
  • Le pack batterie original a une capacité de 53 kWh (gigantesque pour l’époque). Il permettait une autonomie réel de plus de 320 km, et le record du monde a été de 501 km parcourus en une seule charge par Simon Hackett, en 2009 lors du « Global Green Challenge ».
  • Il est possible depuis 2016 de faire remplacer le pack batterie d’origine par un nouveau modèle dernier cri estimé à 80 kWh. L’autonomie officielle est alors d’environ 550 km et upgrade la voiture en modèle « 3.0 ». La voiture gagne aussi un badge « R80 » à l’arrière.
  • Le Roadster monte de 0 à 100 en 3.9 secondes, et sa version « sport » en 3.7 secondes.
  • Vitesse maximum : 212 km/h (limitation électronique)
  • La voiture est principalement en fibre de carbone et a été développée sur une base de Lotus Elise mark II.
  • Comparativement à une voiture à moteur à combustion, la Tesla consomme l’équivalent énergétique de 1.95 litres aux 100 km.
  • Dimensions : Longueur : 3,946 m     Largeur : 1,873 m     Hauteur : 1,127 m       Masse entre 1240 et 1305 kg
  • Le 06 février 2018, lors du lancement d’essai de la fusée Falcon Heavy, le roadster d’Elon Musk a été envoyé dans l’espace en direction de la planète mars. Cela fait de cette voiture le seul véhicule de série a avoir quitté la terre !

Quelques anecdotes :

Les toutes premières voitures vendues ont été des éditions limitées et numérotée appelées « signature edition ». Ces modèles étaient vendues plus chers et avec toutes les options afin de pouvoir financer plus facilement la production des voitures suivantes. Pour chaque continent où elle a été vendue (Amérique du nord, Europe et Asie) il y a eu entre 200 et 250 voiture « signature ».

De la même manière, les 15 dernières voitures ont aussi été vendue à un prix premium avec les toutes dernières options et améliorations, a raison de 5 véhicule par continent. Ces voiture ultra-rares sont connues sous le nom de « final five »

 

Des images de la belle :

 

Vous souhaitez vous acheter une Tesla ? Profitez de mon lien de parrainage et recevez des cadeaux pour votre commande !! Cliquez ici : http://ts.la/christian8113

Une réflexion sur “Le Roadster Tesla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *